Yoyogi Kouen is a huge park inside Tokyo, just south of Shinjuku.
In early march this year, it was too early for a hanami of sakura, and I didn’t know where to find ume. I was starting to feel a little overwhelmed by the big city, so I went for a walk.  Good choice : it is a gorgeous park.

.-.-.-.-.-.-.-.-.-.

Yoyogi Kouen is un parc immense dans la ville de Tokyo, juste au sud de Shinjuku.
Au début du mois de Mars de cette année, c’était encore trop tôt pour un hanami de sakura, et je ne savai pas où trouver des ume. Je commençais à me sentir un peu oppressé-e par la grande ville, donc je suis parti-e en balade. Bon choix : C’est un parc magnifique.

DSC_0020

One of the Torii that mark the entrance of the sacred grounds. See the people for scale? Then scale it up to the trees. Perfect place to get grounded. (And the moon, did you see the moon? ˆ-ˆ)

> Une des Torii qui marquent l’entrée des terres sacrées du temple. Vous voyez les gens, pour l’échelle? Faites le rapport avec les arbres. L’endroit idéal pour se ressourcer. (Et la lune, vous avez vu la lune? ˆ-ˆ)

DSC_0006

Somehow, a few steps in I felt like I was back in New Zealand again. Stewart Island, maybe, or Te Urewera.

> A peines quelques pas dans la forêt, et j’ai eu l’impression d’être en Nouvelle Zélande. Stewart Island, peut-être, ou Te Urewara.

DSC_0007

Impressive gorgeous geometric tilling of Meiji-Jinguu Temple.

> Les impressionnants et magnifiques sols géométriques du temple Meiji-Junguu.

DSC_0012

And the massive Sacred Trees “Man and Wife” at the end of the open corridor.

> Et les arbres sacrés “Epoux et Epouse” au bout du corridor ouvert.

DSC_0013

Magestic up to the last details.

> Magestueux jusque dans les moindres détails.

DSC_0014

That’s one thing you ought to give the monks, weather shinto or buddhist : they know how to make humble materials like wood and paint appear grandiose in their simplicity.

> Y’a une chose qu’on  doit reconnaitre aux moines, qu’ils soient shinto ou bouddhistes, c’est leur capacité à rendre grandioses des matériaux humbles comme le bois et la peinture tout en conservant leur simplicité.

DSC_0018

Just out of the temple’s gounds is a former Emperor’s private garden. Best visited in June, when irises cover the planted river from the well to the ponds. Nonetheless, the tea house was a sight to behold. Proportions, colors, textures, rythm, placement, integration to the surrounding greenery… Music to my eyes.

> Sur le pas de porte du temple se trouve l’ancien jardin privé d’un empereur. C’est mieux de le visiter en Juin, lorsque les iris couvrent la rivière plantée du puis aux étangs. Malgré tout, la maison de thé offre une vue superbe. Proportions, couleurs, textures, rythmes, emplacement, intégration à la nature environnante… Le plaisir des yeux.

Advertisements